Gestion locative immobilière : tout savoir pour faire le bon choix !

Gestion locative immobilière : tout savoir pour faire le bon choix

 

Faut-il déléguer sa gestion locative immobilière ou la gérer en propre ?

Que vous prépariez votre retraite en songeant à faire un investissement immobilier ou que vous ayez déjà acquis un bien (appartement ou maison), cette question vous intéresse. Zoom sur un sujet qui peut vous rapporter comme vous prendre beaucoup ! La Gestion locative immobilière : tout savoir pour faire le bon choix !

   

enlightenedNotre video GRATUITE : Les 4 piliers d'une négociation réussie
enlightenedLe livret GRATUIT sur la Méthode POPS
enlightenedL'abonnement GRATUIT à notre Newsletter

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

La gestion locative immobilière en quelques mots

En tant que propriétaire d’un bien mis à la location, vous avez un certain nombre de devoirs. Pour commencer, il faut analyser les candidatures et sélectionner votre locataire à partir d’éléments concrets (contrat de travail, salaires, garant, etc) et d’éléments invisibles (éducation, style de vie, feeling) qui vous permettront d’accorder votre confiance – ou de passer au profil suivant.

En parallèle, le propriétaire est aussi amené à s’occuper du bail, à fournir les quittances de loyer et tenir ses comptes, notamment le calcul des revenus locatifs et leur déclaration. Il se retrouve seul pour gérer d’éventuels litiges avec son locataire ou avec d’autres propriétaires dans le cas d’un dégât des eaux par exemple.

Vous avez également en charge l’entretien du logement et la réalisation de travaux (ou du moins le paiement si le locataire intervient sur des petits travaux comme le remplacement d’une chasse d’eau). Cette partie concerne aussi les parties communes de la cage d’escalier en passant par la clôture et la toiture. Si votre bien se trouve dans une résidence, un immeuble ou un lotissement, votre présence est nécessaire aux assemblées générales souvent en soirée. En outre, l’une de vos missions consiste à étudier des devis et négocier avec des prestataires pour des travaux de rénovation. Que se passera-t-il si votre ballon d’eau chaude rend l’âme tandis que vous êtes en vacances aux Maldives ? Ecourterez-vous votre séjour ? Demanderez-vous à vos enfants de prendre le relais d’urgence ? Dans tous les cas, vous serez très embêté…

Il faut donc avoir les épaules larges, du temps, des connaissances en droit et le sens de la négociation pour que la mise en location et la gestion de celle-ci se passent sans encombre.

Confier la gestion de son bien à un professionnel

 

Quels sont les inconvénients à confier sa gestion locative immobilière ?

D’abord, tout propriétaire doit trouver le professionnel à qui confier cette mission, il peut s’agir d’un agent immobilier indépendant ou appartenant à une chaîne comme FNAIM, d’un gestionnaire de biens généraliste ou spécialisé dans un domaine, à l’instar d’Optireal positionné sur des biens haut de gamme (voir sur optireal.fr), voire même d’un notaire. Les deux premiers présentent l’avantage d’avoir un réseau de professionnels étendu, ils sont donc susceptibles de négocier des tarifs intéressants dans la réalisation de gros ou de petits travaux !

Pour trouver l’expert qui vous convient, n’hésitez pas à demander plusieurs devis et à les mettre en concurrence de façon à obtenir une baisse du tarif. Car la gestion locative immobilière étant un service, elle a un coût, environ 5 % des revenus locatifs, ce qui peut arrêter certains propriétaires.

Avant de signer le mandat de gestion locative, assurez-vous d’inscrire noir sur blanc les actions prises en compte dans le tarif. En effet, il n’est pas rare de voir des actes facturés en sus quelques centaines d’euros, ne serait-ce que la rédaction du bail, ce qui change la donne pour un propriétaire qui rembourse son crédit avec le loyer perçu, pour ne citer que cela.

Quels sont les avantages à déléguer ?

En choisissant cette option, vous transférez votre autorité à un spécialiste de l’immobilier et vous gagnez :

  • Du temps
  • De la tranquillité d’esprit
  • Un bon locataire
  • Des revenus locatifs potentiellement supérieurs s’ils sont bien négociés dès le début
  • La défense de vos intérêts auprès des tiers par une personne de confiance

Si pour vous, la retraite consiste à vivre dans la tranquillité, et que vous n’êtes pas réfractaire à l’utilisation d’un pourcentage raisonnable de vos revenus locatifs pour confier cette tâche, c’est la solution qu’il vous faut. Pour trouver des conseils supplémentaires sur la mise en location de votre bien, nous vous recommandons la lecture du site dispofi.fr.

 

Et vous ?

  • Avez vous déjà confié votre gestion locative ?
  • Quelles sont vos expériences sur ce sujet ?
  • Faites nous part de vos commentaires ci-dessous
3_formes_immobilier_rentable

3 Commentaires sur “Gestion locative immobilière : tout savoir pour faire le bon choix !

  1. Bonjour, voici un excellent article qui aborde les points essentiels de ce service. Comme vous l’avez évoqué, pour les personnes souhaitant vivre dans la tranquillité, la gestion locative est un excellent recours ! Au-delà des aspects évoqués en fin d’article, ce service vous permettra de confier la gestion administrative et comptable des loyers et des contrats d’assurance à un expert. Il permet également de déléguer l’établissement des relevés mensuels ainsi que le suivi des travaux et sinistres. Un accompagnement pour les déclarations fiscales est aussi prévu par certaines sociétés, telle que Toulouseimmo9. Son service de gestion locative, Immogestion9, est réservé aux clients achetant un logement via Toulouseimmo9. Ainsi, un seul interlocuteur accompagne le client dans son projet d’investissement locatif. Ces points, aussi importants les uns que les autres, sont une précieuse aide lorsque l’on souhaite avoir une réelle tranquillité d’esprit.

  2. Martin

    Bonjour,
    Quelle serait votre stratégie d’investissement si vous disposiez d’un capital de 100 000e.
    Dans quel type de bien, dans combien de bien, avec quel apport …?
    Merci pour votre blog
    Martin

    • Alexandre Bruney et Gaëtan Lefebvre

      Bonjour,

      C’est une question à laquelle il est bien impossible de répondre en quelques lignes. Chaque personne aura sa réponse en fonction de sa situation et de ses objectifs de vie.
      De notre côté, nous mettrions ces 100 000 € sur un placement garanti afin d’être en mesure d’investir dans de l’immobilier physique par l’intermédiaire d’un prêt intégral.
      Cette somme constitue un attout important pour un dossier d’emprunteur qu’il serait dommage d’éroder en l’investissant directement sous forme d’apprt dans un bien.

      Alexandre et Gaetan.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Post Navigation