Comment réduire ses impôts ? une solution à découvrir : la SCPI fiscale

SCPI FISCALE - Comment réduire ses impots ?
Comme nous, beaucoup d’entre vous se posent la question de : Comment réduire ses impôts ? Bien entendu, il existe les solutions classiques proposées par le différents gouvernements qui se succèdent. on peut citer par exemple les investissements Scellier, Duflot ou Pinel. Ils peuvent être intéressants, mais ne sont pas sans risques et demandent malgré tout un certain investissement personnel pour la gestion locative par exemple, si vous ne l’avez pas sous traitée.
Si vous êtes convaincus que l’immobilier est le bon levier pour accéder à la liberté financière, il existe un moyen de développer son patrimoine et de soigner en même temps sa fiscalité, il s’agit de la SCPI fiscale, découvrons ensemble cet intéressant support.

Sans attendre visualisez notre vidéo sur la SCPI fiscale, pourquoi et comment ce support peut vous intéresser ?


Vous souhaitez bénéficier gratuitement des conseils d'un professionnel pour investir dans l'immobilier sans contraintes avec une SCPI, remplissez ce formulaire et vous serez contacté dans les plus brefs délais.

 

 

Pour ceux qui préfèrent la lecture, voici le script de la vidéo :

Comment réduire ses impôts, une solution à découvrir : la SCPI fiscale

Salut Gaëtan, dis-moi, beaucoup d’entre nous cherchent à réduire leurs impôts ou plutôt optimiser leurs impôts, mais existent-ils d’autres moyens qu’un investissement immobilier défiscalisé ? Tu sais les Scellier, Duflot, Pinel, etc ?

Oui je vois bien de quoi tu veux parler. Il existe effectivement une alternative mais avant de l’expliquer, nous avons besoin de revenir sur quelques éléments.

Et c’est bien normal, Alexandre, car c’est une nouvelle video d’investir malin pour aujourd’hui et pour demain, LA chronique des investisseurs avertis.
Mais auparavant, comme d’habitude, n’oubliez pas de vous abonner sur notre chaine youtube, si vous ne l’avez pas encore fait, en cliquant sur le logo qui apparaît en bas à droite de votre écran.

Et n’hésitez pas à en parler à votre réseau, partagez notre chaîne avec ceux qui veulent investir malin.
Exactement Alexandre. D’ailleurs, investir malin, c’est recevoir des revenus fonciers mais qui ne sont pas dégradés par la fiscalité.
Oui donc il y a les dispositifs de défiscalisation proposés en général par chaque ministre du logement. Schématiquement, on investit dans un bien neuf. Cela permet d’obtenir un % du prix d’achat en terme de réduction d’impôt contre un engagement de durée de location avec un loyer plafonné.
Parfaitement. Il existe également le dispositif Malraux. Contre une rénovation d’un bien classé et une location de 9 ans, une réduction d’impôt de 22% à 30% sur le montant des travaux est octroyée selon la localisation de l’investissement.
Et puis il est possible d’utiliser le mécanisme de déficit foncier qui permet de déduire 100% des travaux sur le revenu foncier existant et le reste sur les revenus globaux.
Au-delà de l’avantage qu’ils produisent, ces dispositifs sont avant tout des investissements immo avec leurs avantages et leurs contraintes.
Il s’agit bien de comprendre que c’est un investissement, ce n’est pas juste un produit acheté sur étagère.
Oui mais il y a des avantages :
– C’est palpable (l’immeuble est joli, il y a un petit jardin ,etc…)
– c’est un logement que l’on peut garder au-delà de la période de défiscalisation pour générer un revenu complémentaire par exemple

– On peut maîtriser la gestion locative, soit la faisant soi-même soit en la sous-traitant
– On peut y loger un ascendant ou un descendant (ex : Pinel)
Oui je suis d’accord avec toi mais il faut être conscient des contraintes :
– la réduction d’impôt commence à la livraison, ce qui signifie qu’aucun loyer n’est perçu pendant la construction du bien (ex : Pinel).

– Même si l’on est maître de la gestion locative, elle est soit une contrainte de temps si on décide de la faire soi même, soit un facteur de dégradation de rentabilité si on la sous traite.
Tu as raison. il y a également les contraintes liées à la construction avec de possibles retards de livraison qui vont souvent de pair avec de mauvaises finitions.
Par ailleurs, avec la forêt d’offres disponible, il n’est pas facile de trouver le bon programme et les promoteurs sont généralement peu enclins à négocier
Enfin rappelons que si on veut acheter un bien dans le neuf qui soit de qualité, il faut souvent mettre le prix et ceci fait que l’on ne peut pas toujours investir une telle somme.
Mais si vous n’avez pas envie de vous lancer dans un achat immobilier traditionnel, et bien il existe une solution alternative clés en main.
Et quelle est cette solution ?
Et bien au lieu d’investir en direct, on passe tout simplement par un véhicule financier qui est : la SCPI fiscale. D’ailleurs, nous vous rappelons que nous avons une chronique sur la SCPI sur notre chaîne Youtube.
Ah oui donc finalement, c’est une SCPI constituée de programmes immobiliers générant une réduction d’impôts.

C’est exactement cela. Et en plus tu gommes les inconvénients que nous venons d’évoquer sur l’investissement en direct.

En particulier, les risques sont mutualisés que ce soit à la livraison ou lors de la phase d’exploitation du bien (impayé, vacances, détériorations).
Oui et en plus, il n’est pas nécessaire d’assurer la gestion locative du bien.
Bien évidemment, on conserve la réduction d’impôts et cela dès l’année de souscription. C’est donc une réelle différence vis – à vis d’un investissement en direct.
Il faut rappeler que la SCPI est en position de force pour négocier avec le promoteur car elle peut acheter des moitiés de programme immobilier.
Concrètement, tu reçois un bulletin d’information trimestriel et annuel qui synthétise l’ensemble des opérations d’achats et de vente.
Sur les SCPI fiscale, il faut tabler au minimum 17 ans pour que le patrimoine de la SCPI soit totalement vendu.Afin de faire le bon choix dans les SCPI fiscales, nous vous conseillons d’avoir recours à un professionnel qui vous accompagnera dans votre projet.

Si vous souhaitez suivre notre conseil, cliquez sur le bouton ci-dessous pour bénéficier gratuitement des conseils de ce professionnel pour vous aider dans votre investissement.

Merci d’avoir suivi notre chronique.

Nous avons également besoin de votre retour sur cette chronique. Si vous l’avez apprécié, cliquez sur l’icône «j’aime » cela permettra à Youtube d’aider les investisseurs motivés à trouver cette vidéo.

En complément, découvrez notre prochaine chronique qui apparaîtra dans l’encart juste après.

 

N’oubliez pas de cliquer sur le lien qui apparaîtra juste après afin de bénéficier GRATUITEMENT des conseils d’un professionnel.

C’était Alexandre Bruney et Gaetan Lefebvre du blog construire sa retraite, pour l’émission « investir malin pour aujourd’hui et pour demain »

A très bientôt.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Post Navigation