Investir en crowdfunding immobilier


 

crowdfunding immobilier

De plus en plus de plateformes de Crowdfunding se lancent afin de drainer l’épargne des particuliers vers des projets d’investissement. Si les projets sociaux furent les plus actifs au début, des plateformes d’investissement dans les entreprises et de prêt entre ou par des particuliers se sont lancées ensuite. Récemment, c’est l’immobilier qui a été atteint par cette tendance. Quels sont les avantages et inconvénients à investir dans l’immobilier via le crowdfunding ? Quels sont les risques et retours potentiels ? 

 

   

enlightenedNotre video GRATUITE : Les 4 piliers d'une négociation réussie
enlightenedLe livret GRATUIT sur la Méthode POPS
enlightenedL'abonnement GRATUIT à notre Newsletter

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Nous avons le plaisir d’accueillir Gaëtan Baudry du site www.my-business-plan.fr expert en business plan et investissement pour nous parler des avantages et des inconvénients à investir en crowdfunding immobilier ?

Pourquoi le crowdfunding immobilier se développe

Les promoteurs immobiliers ont besoin de mobiliser des fonds propres (entre 20 et 30% du montage) pour pouvoir commencer leur projet. En ces temps de levée de fonds difficiles, le crowdfunding permet aux promoteurs d’élargir leur base de financement.

L’un des objectifs du crowdfunding immobilier est également de démocratiser l’investissement dans la pierre, un peu comme le font les SCPI. Pour investir, un ticket minimum moyen de 1 000 à 5000€ selon les projets est requis ce qui permet d’augmenter le nombre de personnes ayant accès à ce type de financement. En effet, si vous deviez investir vous-même dans un logement, votre ticket minimum serait bien supérieur !

Les projets peuvent être des investissements en propres mais la plupart sont des projets en promotion. Ainsi, vous soutenez la création de projets immobiliers en devenant actionnaire du projet et promoteur en même temps en quelque sorte.

 

Les avantages du crowdfunding immobilier

Les rendements affichés sont les rendements théoriques mais ils ne sont pas garantis !! Méfiance donc. Les plateformes proposent en général 8 à 12% de rendement net ce qui n’est pas négligeable. Si le projet réussit, vous aurez donc eu affaire à un bel investissement. Une plateforme comme wiseed a déjà réalisé deux sorties pour un rendement moyen de 10% annuel.

 

L’un des avantages avancé par rapport à un investissement dans la pierre en direct : vous n’avez pas à gérer le bien ! Aucun souci de locataire ou de syndic. Cependant, on pourrait arguer que c’est le même argument que pour les SCPI.

 

L’un des vrais avantages est la durée de détention de cet investissement. C’est un investissement immobilier où en général votre argent est bloqué sur 3 ans maximum. C’est donc un investissement immobilier plus liquide que d’ordinaire.

Normalement, si vous investissez sur des plateformes ayant pignon sur rue, une équipe de spécialistes s’est chargée d’analyser le projet, de s’assurer du sérieux du promoteur et que les assurances ont été contractées. C’est la réputation de la plateforme qui est en jeu ! Un projet qui ne délivrerait pas de rendement mettrait en péril les levées de fonds futures.

 

Risques de cet investissement

Si le projet a finalement des coûts de construction plus élevés (retards, travaux supplémentaires, problème environnemental), c’est votre rendement qui sera atteint. Il faudra procéder à une augmentation de capital et vous serez dilué. Il existe cependant pour certains projets des assurances qui permettent de se prémunir partiellement de ce problème.

Les frais de l’opération peuvent paraitre élevés. Concernant les crowdfunders, la plateforme leur prélève entre 0 et 3% des fonds levés. A vous de vous renseigner. La plateforme prélève aussi une commission d’apporteur d’affaires auprès du promoteur : 7 à 9%.

Si le projet ne parvient pas à vendre tous les lots, ce qui est une hypothèse probable en ces temps de crise immobilière, alors votre rendement sera partiellement ou totalement affecté.

 A garder en tête

Ce n’est pas parce que le « crowdfunding » parait simple que vous devez négligez l’analyse de l’investissement. Comme pour tout projet immobilier vous devez :

–          Analyser l’emplacement

–          Analyser le promoteur

–          Vous demander pourquoi ce projet n’a pas réussi à lever des fonds dits plus classiques. En effet, on pourra se demander s’il n’y a pas un « loup » dans le projet et qu’il cherche du coup des particuliers moins au fait. Le sérieux de la plateforme doit vous prévenir de ce risque

 

TOUT INVESTISSEMENT MERITE DE TRAVAILLER SUR LE DOSSIER. Il ne faut pas croire qu’un simple clic suffit !

3_formes_immobilier_rentable

Alexandre Bruney et Gaëtan Lefebvre

Alexandre Bruney et Gaetan Lefebvre sont 2 salariés à l’aube de la quarantaine, ingénieurs dans une grande multinationale mettant en place des mécanismes permettant de préparer et construire leur retraite. Depuis la première réforme en 2003 (réforme Fillon), ils sont sensibles au problème du financement des retraites et ont investi dans différentes formes d'immobilier. L'objectif est de réussir à se constituer un complément de revenu pour la retraite permettant de conserver un niveau de salaire équivalent. Bien que débutants, en quelques années, ils sont parvenus à la tête d’un patrimoine immobilier significatif construit au gré de leur volonté, leur passion et leurs expérimentations. Ils ont investi dans du locatif résidentiel, dans des parkings, ont réalisé des achats revente et sont orientés dans les biens commerciaux. Alexandre Bruney et Gaëtan Lefebvre http://www.construire-sa-retraite.com

12 pensées sur “Investir en crowdfunding immobilier

  • janvier 18, 2017 à 2:42
    Permalink

    Merci de cet article. Vous avez raison, on peut bien préparer nos retraites grâce au crowdfunding, mais je crois que c’est plus spécifique pour le crowdfunding de type Equity non? Je crois que cet investissement en capital, comme le principe sur http://kapital-plusplus.com/ est générateur de plus de revenus mensuel et annuel pour chaque personne ayant investit dans un projet en devenant actionnaire. Très bonne idée

    Répondre
  • novembre 18, 2016 à 10:50
    Permalink

    Les rendements en crowdfunding immobilier ne sont effectivement pas garantis. Le rôle des plateformes de crowdfunding immobilier comme immocratie est de sélectionner les projets et les promoteurs les plus sérieux.
    Patrick Articles récents…Prévente d’un F2 – Le PanoramaMy Profile

    Répondre
  • janvier 14, 2016 à 12:17
    Permalink

    Merci pour cet article qui est tout à fait juste concernant le crowdfunding immobilier.

    Effectivement, c’est le volet du crowdfunding immobilier de la promotion qui est principalement traité ici, le crowdfunding immobilier locatif étant bien différent.

    Les deux se complètent bien puisque l’un se fait sur une période de courte durée, avec des rendements élevés, tandis que l’autre se fait sur du moyen/long terme en intégrant des rendements attractifs avec un potentiel de plus-value.

    Les premières années sont positives, restera à surveiller chaque plateformes dans l’avenir!
    Crowdfunding Immobilier Articles récents…Le financement de la promotion immobilièreMy Profile

    Répondre
  • novembre 19, 2015 à 12:31
    Permalink

    Merci pour cette article Alexandre.

    Si je peux me permettre d’apporter un complément d’information sur le crowdfunding immobilier.

    Vous parlez de SCPI, il y a désormais un modèle de crowdfunding qui ressemble encore plus à la pierre papier que le crowdfunding orienté promotion immobilière.

    C’est le cas de la plateforme https://www.dividom.com je suis tombée dessus ce matin via une pub et ça m’a beaucoup fait penser à la SCPI que je connais bien.

    Il propose d’investir dans l’immobilier et de se partager les loyers au prorata de sa participation. Comme la SCPI… en revanche on peut choisir le projet dans lequel on souhaite investir à la différence des SCPI ou on investit dans une coquille juridique.

    Si vous avez plus d’informations sur ce type d’investissement, je suis preneuse.

    Encore merci pour votre article. Bonne journée.

    Répondre
    • novembre 19, 2015 à 11:50
      Permalink

      Nous n’avons pas d’avis sur cette plate forme dividom. Vous la connaissez certainement mieux que nous 😉

      Répondre
  • avril 15, 2015 à 2:13
    Permalink

    Article très intéressant en effet, merci de nous avoir fait découvrir les avantages du crowdfunding immobilier.

    Répondre
  • mars 29, 2015 à 11:03
    Permalink

    Je ne saivais pas du tout que le crowdfunding pouvait aussi s’appliquer pour l’immobilier. Cela a l’air très intéressant, je vais m’y pencher. Merci à vous !

    Maurice

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



   

enlightenedNotre video GRATUITE : Les 4 piliers d'une négociation réussie
enlightenedLe livret GRATUIT sur la Méthode POPS
enlightenedL'abonnement GRATUIT à notre Newsletter

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.