Comment investir en démembrement temporaire (nue propriété) ?


Construire-sa-retraite.com était récemment l’invité de Cédric Decoeur dans l’émission Intégrale placements sur BFM Business. Au menu, une nouvelle astuce immobilière pour préparer sa retraite : L’investissement en démembrement temporaire. Ou comment acheter votre bien en soldes. Découvrez les conseils pour réaliser ce type d’investissement et éviter les erreurs, dans cette interview en direct.

   

enlightenedNotre video GRATUITE : Les 4 piliers d'une négociation réussie
enlightenedLe livret GRATUIT sur la Méthode POPS
enlightenedL'abonnement GRATUIT à notre Newsletter

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Aujourd’hui c’est Alexandre qui est présent dans le nouveau studio de BFM Business pour l’interview sur l’investissement en démembrement temporaire.

Une nouvelle astuce pour l’investissement immobilier afin d’augmenter son patrimoine et de préparer son avenir.

Même s’il est à la portée de tous, cet investissement n’est pas exempt de pièges, il vaut mieux les connaître pour ne pas se faire avoir !!

Découvrez tout cela dans la vidéo de l’interview de Gaëtan :

A retenir sur l’investissement en démembrement temporaire :

Pour bien comprendre l’achat en nue propriété, il faut retenir :

  • Vous faites l’acquisition de la nue propriété (abusus) ce qui vous permet de ne payer (en général) que 60% de la valeur total du bien.
  • Les 40% restants sont investis par l’usufruitier qui est en général un bailleur social (Office HLM ou OPAC par exemple).
  • En échange de cette « réduction » sur le prix d’achat vous ne percevez pas les loyers, ceux-ci sont perçus par l’usufruitier.
  • A la fin de la période de démembrement, vous récupérez la pleine propriété du bien.
  • Lors de la signature du contrat de démembrement, l’usufruitier s’engage à entretenir le bien et à le remettre en état à la fin de la période de démembrement.
  • Si le logement est loué à la fin du démembrement, il est possible de proposer au locataire de rester dans les murs. Dans ce cas il faut changer le type de bail de location. Si celui-ci refuse, le bailleur social s’engage généralement à le reloger.

Pour aller plus loin :

Pour conclure, si vous souhaitez en savoir plus sur les investissements immobiliers ou si vous souhaitez investir tout simplement, découvrez tous nos conseils dans notre ouvrage :

Astuce

Vous souhaitez être accompagné dans le choix de votre promoteur pour votre projet d’investissement en démembrement temporaire ?

Suivez ce lien

3_formes_immobilier_rentable

Alexandre Bruney et Gaëtan Lefebvre

Alexandre Bruney et Gaetan Lefebvre sont 2 salariés à l’aube de la quarantaine, ingénieurs dans une grande multinationale mettant en place des mécanismes permettant de préparer et construire leur retraite. Depuis la première réforme en 2003 (réforme Fillon), ils sont sensibles au problème du financement des retraites et ont investi dans différentes formes d'immobilier. L'objectif est de réussir à se constituer un complément de revenu pour la retraite permettant de conserver un niveau de salaire équivalent. Bien que débutants, en quelques années, ils sont parvenus à la tête d’un patrimoine immobilier significatif construit au gré de leur volonté, leur passion et leurs expérimentations. Ils ont investi dans du locatif résidentiel, dans des parkings, ont réalisé des achats revente et sont orientés dans les biens commerciaux. Alexandre Bruney et Gaëtan Lefebvre http://www.construire-sa-retraite.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



   

enlightenedNotre video GRATUITE : Les 4 piliers d'une négociation réussie
enlightenedLe livret GRATUIT sur la Méthode POPS
enlightenedL'abonnement GRATUIT à notre Newsletter

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.