Immobilier locatif : comment payer moins d’impôts ? – Interview sur BFM Business

 

immobilier locatif payer moins d'impôts - interview BFM BusinessConstruire-sa-retraite.com était récemment l’invité de Guillaume Paul dans l’émission Intégrale placements surBFM Business. Au menu, une solution astucieuse pour optimiser la rentabilité d’un investissement immobilier locatif afin de payer moins d’impôts et préparer sa retraite. Découvrez cela dans cette interview réalisée en direct et soyez attentifs à tous les exemples utilisés lors de l’interview ! Vous vous y retrouverez peut être ?

   

enlightenedNotre video GRATUITE : Les 4 piliers d'une négociation réussie
enlightenedLe livret GRATUIT sur la Méthode POPS
enlightenedL'abonnement GRATUIT à notre Newsletter

Vos données restent confidentielles et aucun spam ne vous sera envoyé.

Comment optimiser la rentabilité d’un investissement immobilier locatif et payer moins d’impôts ?

Cette fois c’est le tour d’Alexandre de passer sur BFM Business, suite au passage de Gaëtan sur le thème de la loi Pinel. Le sujet d’aujourd’hui est : « La rentabilité d’un investissement immobilier locatif, comment la booster et payer moins d’impôts ? »

Découvrez la vidéo

 

Retenez :

– Empruntez la totalité de votre investissement.

– Pensez toujours à calculer ou estimer la rentabilité nette nette de votre investissement.

– N’oubliez pas de vous renseigner auprès de l’ANAH (Agence NAtionale pour l’Habitat) afin de vérifier si vous pouvez signer une convention.

3_formes_immobilier_rentable

14 Commentaires sur “Immobilier locatif : comment payer moins d’impôts ? – Interview sur BFM Business

  1. Merci, pour la vidéo. Je trouve que le système fiscal rend moins performant le secteur immobilier. Optimiser son investissement n’est pas chose facile avec un système fiscal pareil.

  2. Sympa de passer sur BFM ! Effectivement le discours marketing des agents immobiliers permet de déjouer ce genre de calculs pourtant tellement important sur de telles sommes engagées !
    Pour ma part j’ai misé sur un achat pour du LMNP avec beaucoup de travaux et un bien qui devrait être à plus de 12% (brut). Du coup je ne paye pas d’impôts pendant 5 à 8 ans d’après mes calculs.
    Floran Articles récents…Investissement locatif : les 10 critères à prendre en compte absolument pour gagner de l’argentMy Profile

  3. Bonjour, vidéo intéressante.
    Mon avis perso : le meilleur moyen de neutraliser l’impôt ça reste de faire de la location meublée + nu avec des travaux, le déficit bic est reportable.
    Avec l’anah je ne suis pas certain de la qualité des locataires mais c’est effectivement intéressant selon les stratégies.

  4. Il y a quand même 60% des Français qui ne sont pas au courant que l’investissement locatif en résidences avec services leur permet de diminuer leurs impôts.

    Il y a eu une enquête (agrémentée d’une petite infographie) réalisée il n’y a pas longtemps sur ce blog :

    http://blog.valority.com/enquete-francais-linvestissement-residences-services/
    Louch Articles récents…Logement : Quels sont les critères de choix des étudiants ?My Profile

  5. Marie

    Merci pour cette vidéo d’Alexandre Brunet mais aussi pour l’article. Pour ma part, j’ai choisis l’investissement locatif avec la loi Scellier. J’ai travaillé avec un gestionnaire de patrimoine pour être sur de ne pas faire de bêtise!
    Marie Articles récents…Le home stagingMy Profile

  6. Merci pour ces conseils. Justement je cherche à investir 😉 Je suis aussi assez d’accord avec Didier-Fabrice et son « pas de bras, pas de chocolat ». En louant à prix coutant cela évite les impôts mais du coup pas de rentabilité…

  7. Travaillant dans l’immobilier, je confirme que ce genre de conseils peuvent être de bon aloi.

  8. En dehors du Pinel, 2 pistes possibles de réduction d’impôt : 1) La création de déficit foncier en effectuant des travaux générant des charges déductibles 2) La mise en location meublée via le L.M.N.P.

    J’ai plutôt tendance à ne pas préférer le Pinel car les biens proposés ont souvent des rentabilités très faibles – qui ne sont pas compensées par les économies d’impôts possibles.
    David Sertillange Articles récents…3 piliers pour réaliser un investissement immobilier rentableMy Profile

  9. Une interview très enrichissante, même si je ne possède pas encore de biens immobiliers, je retiens la leçon pour l’avenir ! Bonne continuation, et merci encore !

  10. Bonjour, interview interessante.
    Cependant, vous soulevez un point gênant selon moi.
    Conseiller un financement à 110% seulement pour les impôts est un conseil qui manque d’éléments.
    En finançant totalement son acquisition, on sacrifie sa marge. Et comme vous le dites très justement : on exploite une location. Avoir une exploitation sans marge est un peu antinomique.
    C’est un conseil qui justement en cas de vacance locative peut avoir de lourdes conséquences (ou pertes) pour le bailleur.
    Mais je reconnais que le financement permet de faire un achat immobilier, donc si c’est pour conduire à l’action, c’est vous qui avez raison.
    nicolas Articles récents…Pourquoi échoue-t-on parfois ?My Profile

    • Alexandre Bruney et Gaëtan Lefebvre

      Bonjour Nicolas,
      L’exercice de l’interview étant minuté à 6mn, nous sommes contraints de faire quelques raccourcis.
      Cela dit, en phase avec vos remarques si l’on a un apport.
      Dans le cas d’une personne qui n’a pas ou ne souhaite pas mettre d’apport dans un investissement immobilier, l’important est qu’effectivement, il se constitue un patrimoine à moindre frais.
      La notion de marge devient donc secondaire.

      • Merci de votre réponse.

        Je comprends, j’imagine qu’en 6 minutes s’est court !
        La marge est le nerf de la guerre, même en immobilier. Dans la mesure ou en effet la personne n’a pas d’autre ambition que d’avoir un patrimoine, même à perte… Je sais que cela existe, mais c’est un mystère pour moi.
        nicolas Articles récents…Pourquoi échoue-t-on parfois ?My Profile

      • J’ai fait pire que Nicolas j’ai pas regardé la vidéo j’ai juste lu le résumé et c’est clair que la non fiscalisation par les intérêts (on ne peut même pas parler de défiscalisation car les intérêts ne participent pas au déficit foncier imputable sur les revenus globaux) c’est la pire solution sinon personne ne chercherait le banquier qui fait le crédit le moins cher mais tout le monde se battrait pour emprunter au plus près du taux de l’usure…
        J’ai une bien meilleure solution pour quelqu’un qui ne veut pas payer d’impôt : ne pas gagner d’argent. Si vous tenez absolument à faire du locatif louez à prix coûtant : pas de bras pas de chocolat pas de sous pas d’impôt nom de diou 😉
        Didier-Fabrice Articles récents…Payez vous en premier et enrichissez votre banquierMy Profile

        • Alexandre Bruney et Gaëtan Lefebvre

          Bonjour Didier

          Le message essentiel de cette video est d’insister sur la notion de rentabilité nette nette (intégrant les impôts fonciers).

          Le commentaire n’est pas en lien avec la video.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Post Navigation